Catégorie : Carnet de route

Voyage dans l’empire du milieu

Départ à Hong Kong Hong Kong est un « pays » au statut vraiment à part! Ancienne colonie britannique, l’île a été rétrocédée à la Chine en 1997, obtenant (avec Macao) le statut très particulier de...

Parcours de notre voyage

Parcours de notre voyage

Voici un récapitulatif de la chronologie de notre voyage afin de lire les carnets de route dans le bon ordre : Inde :  (février-mai 2014) Mumbai À Goa, Une strice farniente tu observeras Hampi,...

Mongolie

Prélude: avant toute chose, veuillez noter que la Mongolie est strictement déconseillée : – aux végétariens – aux intolérants au gluten – aux intolérants au gras – aux intolérants au mouton – aux intolérants au...

royal enfield

Retour dans le nord de l’Inde

« Bah on est large, là, c’est pas comme si on devait aller jusqu’à Zaventem ! »… l’écho de la voix de ma sœur résonne dans le silence stressé… Comment dire… si, on s’envole de Zaventem, et...

Laos, le calme après la tempête

C’est donc après une traversée un peu trop longue et pas franchement très tranquille que j’atteinds Vientiane, capitale du Laos. Et pour une capitale, franchement je reste bouche bée… Il me faudra plusieurs jours pour savoir si on roule à droite ou à gauche, puisqu’ici le trafic est tellement calme qu’on voit rarement deux voitures se croiser! Je savoure intensivement chaque seconde de ce calme bienfaiteur, de ce soleil radieux et de cette atmosphère si différente de celle d’Hanoi. Je passe ma semaine sans Scott à me balader entre les innombrables temples et les petits restos sympa, à me reposer de tout le stress et le bruit vietnamien, à me ressourcer de la bienveillance des Laossiens. Une infirmière m’embarque dailleurs dans un resto un jour, simplement pour parler de la pluie et du beau temps.

De Ho Chi Minh à Hanoï

Petit prélude pour toi lecteur passionné, combien de fois as-tu rêvé de sponsoriser notre voyage? Voilà qui est désormais possible… Il suffit de cliquer ici lors de tes emplettes amazoniennes. Un petit pourcentage nous toucherons, sans que plus cher...